Scènes

Albert Herring

L’opéra initiatique de Britten raconte l’émancipation d’Albert de la tutelle des jupons de sa mère. La mise en scène est ancrée dans un collage bigarré représentant un village anglais des années 50. “Frederic Wake-Walker’s brilliant production works a dazzling trompe-l’oeil with a large cast in a tight space: it’s a lively ensemble staging with a big feel yet very intimate.”           Herald Scotland

Lieu
Royal Conservatoire of Scotland
Scénographie
Anna Jones
Mise en scène
Freddie Wake-Walker

Photographie: Kevin Dundas